Presse-Activités
les activités inter-classes

Les semaines du 22 au 3 octobre, les élèves de CAPA, de 2NDE SAPAT et de 4ème ont pu participer à la réalisation de personnages en pot de terre-cuite.

Pendant l’atelier, les élèves ont appris à utiliser une perceuse, un pistolet à colle, à peindre, et à travailler en équipe.

Ce projet est actuellement en exposition à la Pépinière LADAN située à Confort-Meilars. http://www.pepinieresladan.com

Si vous souhaitez plus d’informations sur les étapes de ces réalisations, voici le document.

 
 
 



la MFR met l'Algérie à l'honneur

Le Jeudi  16 et le vendredi 17/01/2014, la maison familiale rurale de Poullan sur Mer a invité 95 collégiens et lycéens à participer à deux journées consacrées à l'Algérie. Pour l'occasion, la maison accueillait six intervenants venus de Bretagne et d'Algérie pour des introductions à la percussion, au henné, à la danse, à la langue kabyle, ou encore à la réalité algérienne à travers des documentaires. Un événement qui permet aux élèves d'en savoir plus sur ce pays qu'ils connaissent très mal malgré l'histoire coloniale récente. Explications avec Abiba Djhanine, réalisatrice documentariste algérienne qui était présente cette semaine à la MFR de Poullan sur Mer.
Découvrez les moments forts de ces journées en images!

 
Habiba Djahnine, réalisatrice et documentariste algérienne, à la MFR de Poullan sur Mer (29)
95 élèves ont participé, jeudi et vendredi, aux journées consacrées à l'Algérie. Au programme, ateliers de musique, de langues, de cuisine... et échanges avec les six intervenants, venus d'ici ou de là-bas. Le moment venu pour les ados de déconstruire leurs préjugés et leurs stéréotypes envers ce pays et cette réalité qu'ils connaissent si peu. Habiba Djahnine réalisatrice et documentariste Kabyle était présente pour répondre à leurs questions. En Algérie, elle forme et accompagne les jeunes dans la réalisation de documentaires sur des sujets qui les touchent. Jeudi 16 janvier à la maison familiale de Poullan, deux documentaires algériens ont été diffusés pour les élèves bretons. «Ils ont pu entrevoir comment vivent les jeunes en Algérie. Le premier film était consacré à la relation amoureuse. Le second évoquait le départ d'Oran d'immigrants sur des barques de fortunes. Ils partent et beaucoup ne s'en sortent pas. C'est l'une des réalités algériennes » explique Habiba Djahnine. Ces films ont été suivis de débats au cours desquels la réalisatrice a échangé avec les élèves sur des sujets qui les préoccupent et qui les ont marqués.
 Habiba Djahnine a répondu aux questions des élèves. Cartes, films, témoignages... ont illustré son intervention
Un atelier de henné a permis aux élèves d'en savoir plus sur la symbolique et a technique de cette tradition
Quelques exemples de travaux réalisés par les élèves

  
Un passé effacé des mémoires
« Ils n'ont aucune idée de ce qu'est l'Algérie. Pour eux, toutes les algériennes sont voilées ! Alors qu'il n'y a que deux pays au monde où le voile est obligatoire : l'Iran et l'Arabie Saoudite. Cette méconnaissance montre qu'il n'y a pas eu de transmission de mémoire : la guerre d'Algérie est une découverte pour eux, ou alors une notion très vague. Une génération a arrêté de transmettre des faits historiques. Surtout dans les régions rurales comme en Bretagne, en Normandie...Maintenant que l'Algérie n'est plus à la une de l'actualité comme elle l'a été dans les années 60 lors de la guerre pour son indépendance, on considère qu'il n'y a pas de raison de parler de ce pays ». C'est oublier l'histoire commune que la France possède avec ce pays qu'elle a colonisé pendant 132 années. Et qui a coûté des milliers de vies humaines sur son chemin vers l'indépendance. Selon Abiba, la méconnaissance de l'Algérie n'est pas si grande en Ile de France où beaucoup de jeunes, de part leurs origines maghrébines, connaissent ces faits historiques. Espérons que ces deux jours consacrés à l'Algérie à la maison familiale de Poullan ravive les mémoires.
Des ateliers culinaires pour faire découvrir des spécialités kabyles et algériennes !

Voici quelques recettes à imprimer :

BRIOUAT AUX LEGUMES ET AU GINGEMBRE

Cornes de gazelle

Pâte d'amande

Petits sablés à la canelle

salade d'oranges à la cannelle

Tarte aux agrumes et amande

Sans oublier la musique: danse orientale et percussions étaient aussi au programme de ces journées
Ils étaient à la MFR de Poullan sur Mer cette semaine pour animer des ateliers avec les adolescents :
Habiba Djahnine, réalisatrice et documentariste
Caroline Troin, association Rhizomes
Gwenn le Doré, conteur percussionniste
Farid Aït Siameur, musicien
Moussa Amellal, enseignant. Il a présenté la culture Kabyle
Mohammed Ben Jouad, calligraphe
Noria Amriche, professeure de danse orientale

Les animations a la MFR

Chaque semaine un thème est proposé aux élèves.

Début octobre un thème sur l'automne avec des chamallows grillés et la semaine du goût avec un parcours sur les différentes saveurs. La classe de capa 1ère année a animé les différents ateliers.

Ambiance chaleureuse.

 

Chamallows grillés

semaine du goût avec la classe de CAPA SMR - MFR Poullan 29

 

Ateliers du goût

Fête d'Halloween à la MFR Poullan 29

Avant les vacances, les élèves de la Maison familiale ont fêtés Halloween.

Au programme un repas, des jeux avec le labyrinthe fantômes et l' élection du meilleur déguisement.